Must Be The Shoes

Pour une raison que j’ignore, un bon nombre d’entre nous, imprégnés de culture urbaine, accorde une attention toute particulière à cet objet fascinant qu’est la chaussure-sneakers-kicks. Je ne fais nullement exception, mes paires je les choisis avec précaution, je les bichonne puis les use jusqu’à la semelle intermédiaire à force d’arpenter les rues parisiennes.

Ma paire de partenaires me porte sur des kilomètres et des kilomètres, sur le goudron glacial, l’herbe humide, dans les ruelles où hors des sentiers, elle me guide dans mon errance vers le nouveau et l’éphémère, vers ce que l’architecture urbaine a de plus recherchée ou de plus géométrique, passant des murs nus au fresques folles, jusqu’à ce que mes pas ralentissent et que mon regard se fixe sur une façade décrépie s’offrant au champs des possibles.

« Come on feet! » dixit Quasimoto


by Joe DeLorenzo
painting by Joe DeLorenzo

HIP HOP GOT SOUL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s